1902

Les Sauvages Blanches

Mercredi 9 juillet 1902 Jour de sainte Amandine, Voila 13 jours que nous remontons la cote Est de l'Afrique depuis Zanzibar. Une tempête soudaine nous oblige a nous réfugier dans un bras de mer, et la, au détour d'un coude : Stupeur, un trois mats gît sur la grève, visiblement depuis des dizaines d'année. nous mettons pieds à terre : une surprise encore plus grande nous attend : La population du bateau est retournée à l'état sauvage. Peintures, langue, toute trace de civilisation a disparue. les hommes aussi.

ce sont

LES SAUVAGES BLANCHES